Devenir membre
Accueil > Actualités > Actualité détail
News
Activités Afite
Communiqués de presse
Agenda
Nominations


L'AFITE est membre de


Ils soutiennent l'AFITE

Projet de norme internationale pour quantifier les impacts sur le climat

Les systèmes relatifs aux mesures climatiques sont aujourd'hui principalement axés sur la mesure des émissions de gaz à effet de serre, couverts par les normes de la série ISO 14064. Cependant, d'autres substances peuvent avoir un impact sur le climat. C'est l'objet de cette future norme.

Des experts se sont réunis pour examiner une nouvelle norme ISO 14082 qui contribuera à quantifier les impacts sur le climat de substances qui jusqu’à présent n’étaient pas facilement quantifiables.

La norme en cours d'élaboration s'appuie sur les travaux du GIEC. Elle est fondée sur le concept de « forçage radiatif », qui est défini comme la différence entre l'énergie solaire absorbée par la terre et l'énergie renvoyée vers l'espace. Lorsque l'énergie reçue excède l'énergie renvoyée, l'atmosphère terrestre se réchauffe et les températures montent à l'échelle mondiale.

De nombreux éléments peuvent avoir une influence sur le forçage radiatif, notamment les gaz à effet de serre, la vapeur d'eau et les matières particulaires. La nouvelle norme est axée sur une nouvelle manière de quantifier le phénomène.

Brittin L. Boenning, manager du comité réunissant le groupe chargé de l'élaboration de cette norme explique : « La future norme d'orientation ISO 14082 élargira la portée des normes ISO relatives aux émissions de gaz à effet de serre en examinant l'empreinte climatique des agents de forçage climatique (substances ayant un impact sur le forçage radiatif), qui ne sont pas couverts par les normes existantes ».

« Les substances du type carbone noir et autres particules, ne sont pas prises en compte dans la définition d'un gaz à effet de serre sous ISO 14064. C'est pourquoi nous savions qu'il nous faudrait élaborer une nouvelle norme pour mesurer et calculer l'impact de ces substances uniques qui ont une influence sur le climat mais ne sont pas des gaz, ni physiquement ni chimiquement », ajoute-t-elle.

Une fois finalisé, ce document fournira les principes et les lignes directrices pour la quantification et la déclaration des facteurs d'empreinte climatique affectant le forçage radiatif. À l'avenir, la norme facilitera l'identification des projets et actions climatiques qui contribuent à une gestion efficace du forçage radiatif, et elle renforcera la crédibilité, la cohérence et la transparence des facteurs d'empreinte climatique affectant le forçage radiatif, de la quantification et des déclarations relatives aux réductions.

Ce projet de norme est un document fournissant des lignes directrices pour la mesure et la quantification. Il ne propose pas de recommandations sur la manière pour les organisations de modifier le forçage radiatif mais il est axé sur la manière de quantifier et mesurer l'impact qu'une substance peut avoir sur le forçage radiatif.

Le comité technique a tenu à souligner que les techniques de géo-ingénierie telles que la Gestion du rayonnement solaire et la Gestion du rayonnement terrestre ne sont pas traitées dans ce document.

Le projet de norme, inscrit fin 2018 dans le programme de l'ISO, devrait être publié à la fin de l'année 2020. La période de développement de 24 mois permettra au document de passer à travers de nombreux cycles d'examens rigoureux par les experts internationaux du domaine...


Publié le 04/09/2019




Nous suivre
Agenda
<< Octobre 2019 >>
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Parutions
La fiscalité environnementale au défi de l'urgence climatique
Special Report on the Ocean and Cryosphere in a Changing Climate
Baromètre de la consommation responsable
ODD Un rendez-vous manqué...
Nominations
Séché Environnement
SUTTERLIN Olivier
UIE
MAKINSKY Anne-Laure
POLLUTEC - REED EXPOSITIONS
DE GERARD Alexis
Groupe La Française
JACQUIER-LAFORGE Laurent